Maladies de l’œil – Partie 4

Conjonctivite

La conjonctivite est une infection de l’œil courante. Il s’agit d’une inflammation de la conjonctive. Les symptômes sont multiples et diffèrent selon l’origine de l’infection:

  1. Yeux rouges
  2. Paupières enflées
  3. Sécrétions, pus
  4. Démangeaisons

Le traitement est tout simple : une bonne lubrification de l’œil est nécessaire pour atténuer les symptômes. Selon l’origine et l’impact de la conjonctivite sur les tissus, des gouttes ou des comprimées seront prescrits par l’optométriste.

Uvéite

Il s’agit d’une inflammation de l’uvée. Elle peut être antérieure ou postérieure selon qu’elle affecte l’iris, le corps ciliaire ou la choroïde.

Les causes sont multiples, souvent dues à une infection, parfois à un accident, suite à une intervention chirurgicale et, parfois, la cause est tout simplement génétique. Les antécédents médicaux peuvent être importants pour déterminer la cause de cette infection de l’œil.

On peut reconnaitre l’uvéite par :

  1. Une douleur à l’œil
  2. Les yeux rouges
  3. Une baisse de la vision

Il faut un examen avec un optométriste pour qu’il puisse examiner les structures externes et internes de l’œil et ainsi trouver le bon traitement.  Une prescription d’anti-inflammatoires ainsi que des analgésiques sont souvent nécessaires.

Chalazion, orgelet et blépharite

Ces trois infections de l’œil sont similaires et touchent plus particulièrement les paupières.  Les glandes dans nos paupières sont les grandes responsables de chacune d’elles. Chaque forme d’infection se présente pourtant de façon différente.

Pour ce qui est du chalazion, la cause est un blocage du conduit des glandes à la suite d’une accumulation de sécrétions. S’il s’accumule trop de sébum, un inconfort ou une douleur survient et la paupière enflera aussi. Il peut parfois se créer une masse si le sébum durcit dans la paupière.

L’orgelet, dans son cas, apparaît plus souvent près des cils sur la paupière du haut. Un nodule peut être ressenti au toucher de la paupière.  L’infection est souvent causée parcune bactérie vivant sur la peau.

La blépharite, quant à elle, se développe lors d’une allergie ou d’une infection. C’est la paupière qui enflera. Elle se distingue de l’orgelet et du chalazion par la formation de dépôts sur les cils, semblables à des pellicules.

Les signes d’une de ces infections à l’œil sont similaires :

  1. paupière enflée
  2. rougeur
  3. bosse sur la paupière
  4. picotements
  5. pellicules sur les cils

Il est fortement recommandé de consulter un optométriste afin de traiter adéquatement l’infection de l’œil.

Le traitement pour le chalazion est simple : des compresses d’eau chaude pendant au moins deux semaines parviennent souvent à le faire disparaître. Cependant, une infiltration ou une extraction peut être nécessaire s’il ne s’est pas estompé après les compresses.  

L’orgelet se traite aussi avec des compresses d’eau chaude à raison de trois à quatre fois par jour. Généralement, un ou deux jours suffisent pour améliorer l’infection, mais il est recommandé de poursuivre les compresses durant une semaine.  Advenant qu’un orgelet produise du pus, l’optométriste pourra prescrire un antibiotique ou un onguent.

La blépharite se traite différemment, tout dépendant la cause. Si elle provient d’une allergie, des gouttes antiallergiques ou antihistaminiques seront nécessaires. S’il s’agit plutôt d’une infection, un traitement antibactérien sera plus efficace.

Il est fortement recommandé d’avoir une bonne hygiène des paupières, plus particulièrement à la base des cils, et ce surtout pour les personnes ayant des blépharites chroniques. Un nettoyant ou un shampoing conçu pour les paupières est à utiliser régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.